PIERRE BASTIEN – SIX INSTALLATIONS

 

MECANIUM / PLAY MECCANO PLAY
UN ORCHESTRE MECANIQUE
MECANOLOGIE

SOUL
UN ORCHESTRE DE PAPIER
MECANOID

 


 
 
 
MECANIUM / PLAY MECCANO PLAY
 
Un orchestre mécanique de seize pièces, fait de machines en meccano activées par des moteurs électriques qui jouent d’une vingtaine d’instruments venus des quatre coins de la planète. La composition débute par un quintette à cordes mêlant instruments d’Afrique et d’Asie. Au terme de cette ouverture un percussionniste soliste annonce une section rythmique encore plus hybride que les cordes puisque composée de percussions des cinq continents. L’harmonie d’un accordéon russe apaise l’orchestre, jusqu’au tutti final. Tout au long de la composition, les ampoules électriques incorporées aux machines projettent sur le mur de fond un théâtre d’ombre changeant et fascinant.
 
 
 

Fiche technique : – un support, 6 m x 4 m, 60 à 80 cm de hauteur, placé le long d’un mur blanc, avec un espace de 50 cm entre le support et le mur. – obscurité ou pénombre. – 2 arrivées électriques 220 V / 15 A. – 2 enceintes actives, 2 x 60 W, type JBL Control 2P ou Yamaha MSP5.
Transport : 5 colis, 120 kg.
Temps d’installation : 2 jours.

 
 

 

 

UN ORCHESTRE MECANIQUE

Même type d’installation que la précédente, avec des instruments différents.

 

 

Même fiche technique, et temps d’installation.

Transport : 8 colis, 120 kg.

 


 

 

MECANOLOGIE

Un ensemble de huit machines en Meccano, activées par un moteur électrique, qui jouent sur des objets de la vie quotidienne : un peigne, des bouteilles, des brosses à dent, un cendrier, des ciseaux, un marteau, un pèse-lettre, un verre d’eau.

 

 

Fiche technique : – un support de 4 m x 3 m, hauteur 60 à 80 cm, placé le long d’un mur blanc, avec un espace de 50 cm entre le support et le mur. – obscurité. – une arrivée électrique. – un projecteur vidéo ou diapo, sur un petit socle devant le support. – 2 enceintes actives, 2 x 60 W, type JBL Control 2P ou Yamaha MSP5.
Transport : 1 colis, 20 kg.
Temps d’installation : 2 jours.

 

 


 

 

SOUL

En arrière-plan, une projection vidéo ; au premier plan, une sculpture sonore. La sculpture sonore est faite d’un tourne-disque dont le bras s’abaisse en rythme sur le sillon d’un 45 tours pour faire résonner la voix d’une des meilleures chanteuses de musique soul qui a jamais existé. Ce tourne-disque ne fait pas seulement tourner un disque, il fait aussi tourner un ensemble de flûtes disposées en cercle au-dessus d’une soufflerie qui joue les flûtes tour à tour au gré de leur rotation. Cet ensemble fortement mélodique se détache en ombre chinoise noire sur gris sur l’écran au lointain. Bientôt le fond gris se transforme en une image vidéo noir et blanc d’une harpe-luth africaine prise en gros plan, avec son chevalet anthropomorphe. Les cordes pincées résonnent et accompagnent la voix de la plus grande chanteuse de blues de tous les temps. Dans cette atmosphère black and blue l’orchestre automatique tout entier rend hommage à la Great Black Music, selon l’expression consacrée par l’avant-garde de Chicago.

 

 

Fiche technique / Equipement requis : – un support, 2 m x 1 m, 40 cm de hauteur. – une arrivée électrique. – un écran ou un mur blanc pour la projection. – un lecteur DVD. – un projecteur vidéo. – obscurité. – 2 enceintes actives, 2 x 60 W, type JBL Control 2P ou Yamaha MSP5.
Transport : 1 colis, 60 x 36 x 20 cm / 12 kg.
Transport : 1 colis, 20 kg.
Temps d’installation : une journée.

 

 


 

 

UN ORCHESTRE DE PAPIER

Le papier est l’élément central de cet orchestre automatique de quatorze pièces. Sous l’action de sept souffleries et d’autant de ventilateurs il bruisse, cliquette, danse et amplifie les sons. Cinq tambours de papier -bodhran irlandais, tambourin et bendirs marocains- introduisent la composition. Ils portent une languette de papier collée à même la membrane. Sous l’effet de ventilateurs, les papiers battent tambour et improvisent des rythmes imprévisibles. Six orgues de papier rejoignent les tambours et jouent leur suite harmonique jusqu’au tutti qui clôt la première partie de la composition. La musique reprend avec la pluie de papier faite d’une feuille découpée en lamelles, agitée par un ventilateur. En tournant doucement au-dessus d’une soufflerie les flûtes de papier ajoutent leur mélodie fantomatique à cette pluie, balayée de temps en temps par les serpents de papier : un grand lai de papier découpé et agité par l’air d’une soufflerie tangentielle dont les extrémités serpentent et claquent sur une planche amplifiée.

 

 

Fiche technique : – un support, 6 m x 4 m, 60 à 80 cm de hauteur, placé le long d’un mur blanc, avec un espace de 50cm entre le support et le mur. – obscurité ou pénombre. – 2 arrivées électriques en 220 V. – 2 enceinte actives, 2 x 60 W, type JBL Control 2P ou Yamaha MSP5.
Transport : 2 colis, 45 kg.
Temps d’installation : 2 jours.

 

 


 

 

MECANOID

Une seule machine en meccano contient un orchestre à six fonctions : percussives, mélodique et harmonique. Entre la machine et le public, une source lumineuse projette l’ombre des mécanismes à l’échelle des murs de la salle d’exposition. L’espace se trouve alors empli à la fois par les sons et par l’image mouvante de la sculpture cinétique.

 

 

Fiche technique : – un support, 2m x 1m, 60 à 80 cm de hauteur. – obscurité ou pénombre. – 1 projecteur vidéo, ou projecteur diapo puissant. – 2 arrivées électriques en 220 V. – 2 enceintes actives, 2 x 60 W, type JBL Control 2P ou Yamaha MSP5.
Transport : 1 colis, 15 kg.
Temps d’installation : 1 jour.

 


Contact diffusion : marie@julietippex.com